Cela fait quelques années que “l’inbound” est la nouvelle tendance marketing.

Exit les armées de commerciaux, le cold emailing et les cold call.

Et franchement… personne ne s’en plaint !

L’ennui c’est que pour qu’une stratégie d’inbound fonctionne, il faut y consacrer du temps et de l’énergie.

Et c’est là le principal problème : peu d’entreprises acceptent de mettre l’accent sur le gratuit. Alors que c’est pourtant exactement ce qu’il faut faire !

Témoignage :

A la Cité du Marketing nous hébergeons environ une centaine de personnes qui travaillent à 100% sur des fonctions marketing : chefs de produit, acquisition client, éditeurs, copywriters, etc.

Et parmi cette centaine de personnes, les 2/3 consacrent tous leurs efforts à la production de contenus gratuits !

Articles, dossiers thématiques, vidéos, emails, revues… tous les types de contenus sont bons tant que cela apporte de la valeur à vos prospects

Quand on y pense, cela peut sembler un peu fou de faire travailler les deux tiers de son effectif à produire du contenu qui ne sera pas monétisé.

Et pourtant ça marche !

Il y a plusieurs facteurs qui expliquent ce succès :

Le contenu gratuit est d’excellente qualité. Il est produit en collaboration avec des experts, des journalistes, et des spécialistes des thématiques qui nous intéressent.

Nos responsables acquisition ont une double casquette : ils pilotent les campagnes de trafic et ils choisissent également quels contenus il faut produire pour l’acquisition client.

Nous ne forçons jamais nos prospects à acheter quoi que ce soit. Nous privilégions un contenu de qualité à un marketing agressif : nous bâtissons la confiance.

La plupart de nos produits sont à des prix très abordables pour permettre aux lecteurs de se faire une idée concrète sans prendre de risques. L’important n’est pas de monétiser le lecteur, mais de le fidéliser afin qu’il devienne votre client, voire même votre ambassadeur.

Takeaway 

  1. Les personnes qui pilotent les campagnes de trafic doivent être celles qui orientent la production de contenu lié à l’acquisition.
  2. Produire un excellent contenu sera toujours plus efficace qu’un marketing agressif.
  3. Ne pas vendre vos produits trop chers. Vous ne voulez pas de CA (chiffre d’affaires), vous voulez des clients (au début).